dimanche 13 mai 2018

Au(x) suivant(s)...

Ma 1ère photo publiée sur le blog en août 2013
Tant d'eau a coulé sous les ponts depuis mon billet de septembre 2017… Enfin…ceci n'est qu'une image, parce qu'en vrai, dans mon département,  l'arrêté préfectoral d'alerte sécheresse a été maintenu jusqu'à la fin du mois de décembre (et je dis ça au risque de heurter le trop-plein de sensibilité de mes amies-is d'Île de France qui ont bu la tasse si souvent). Ce facteur climatique aggravé, alourdi entre autres de 7 années non stop de moustiques du matin au soir (véritable fléau dans le quartier) est peut-être aussi en partie à l'origine d'une décision radicale de changement dans notre vie, objet de ce 1er billet 2018 :
C'est arrivé ! Un peu en avance sur notre calendrier prévisionnel initial c'est vrai, mais c'est arrivé ! Nous quittons notre location pour accéder à la propriété. En juillet 2017, suite à plusieurs événements familiaux (en + des moustiques et autres nuisibles urticants), nous avons commencé à envisager ce départ. Bah, ça urgeait pas à la seconde non plus ; on avait pour objectif d'amortir un peu nos milliers d'euros investis dans notre location et on se programmait ça pour 2019 ou 20, pas avant.
Mais un jour d'octobre dernier, une opportunité sympathique dont nous parlent des amis : « belle maison de ville, du volume, cachet de l'ancien… siiiii, allez voir, ça pourrait vous plaire » Chouette hein ? Oui mais…. Pas de jardin !...beurk… nous allons quand même visiter par curiosité en novembre et miracle, le charme opère et le « produit » nous plaît ; on peut même parler de coup de cœur ! Je cogite sur l'absence de jardin mais en quelques semaines, je révise mes critères et accepte cette grôôôsse concession (appréciez ma maîtrise du jargon immobilier) : comme j'ai toujours aimé l'idée de vivre en centre-ville et que ma passion du jardinage ne peut pas s'épanouir sans souffrance dans ma région si aride, je suis en amour devant la bâtisse sans jardin. Y a quand même une courette intérieure style patio de 30m2 hyper bien exposé dans un écrin verdoyant (au calme et sans vis à vis youhouuuu)  pour y rêver d'une future jungle urbaine, une petite terrasse dans le prolongement de mon futur bureau, un minuscule balconnet -entendez par là balcon à proportions réduites et non soutif sexy pour petites poitrines-, une véranda-jardin-d'hiver et plein de grands rebords de fenêtres à végétaliser. De quoi découvrir une nouvelle façon d'aborder le jardinage et satisfaire mon envie de plantes "exotiques" hein ?! Je suis plus que conquise. L'Homme quant à lui, n'est pas à convaincre puisque je vous rappelle la délicieuse remarque qu'il m'avait adressée l'été sec dernier, traumatisé qu'il était par les soirées-plombantes séances-interminables-d'arrosages : « tu fais chier tout le monde avec ton jardin » ; il est ravi de savoir que je ne ferai plus chier le monde...en dehors de lui. Restait plus que notre Tornade à décider mais pour elle, c'est pareil : elle adore cette nouvelle maison et sa future chambre de 16 m² en remplacement de sa chambrette de 7 ou 8 m². Zou, en janvier dernier, on a signé. 
Depuis, on peaufine l'étape des modalités d'organisation du futur déménagement (un vrai bordel quoi !)  mais en attendant, séquence souvenirs de 7 années sympathiques dans un mini  logis :


Avant mon arrivée, la cuisinette de 3 m2 était comme ça : moche et pas pratique
La crédence n'était qu'un papier adhésif beige saumon
effet marbré (je voulais pas vous filer la nausée, désolée)
et les petits meubles bancals
s'entassaient.


J'ai rajouté une crédence, un plan de travail, déplacé les éléments, ajouté du mobilier adapté à l'espace, de la déco et hop !
Avant nous

Pendant nous

Avant nous : Pour accéder au salon au fond à gauche c'était compliqué.
Les meubles empiétaient
 sur le passage bas et  étroit. De quoi se cogner sans cesse

Avec un jeu de couleurs, de miroirs et le percement d'un mur pour lier et aérer coin repas et salon, j'étais arrivée à un résultat assez fonctionnel et esthétique
Toujours pendant nous
Dans le salon, il y a eu la saga du poêle. Pas une mince affaire puisque nous avons dû créer un conduit inox double parois. Mais grâce à notre investissement, notre facture EDF était passée de 2000€ (pour 50 m2 habitables) l'année à 700€. 
petit couloir des chambres carrelé avant...

...qu'on pose du parquet strat dans tout le coin nuit avec couche isolante en dessous ; ça et une clim réversible (une folie qui nous avait coûté une blinde) et nous étions presque venus à bout de la très importante humidité (je vous mets pas les photos du moisi sur les murs, c'est trop dégueu) pas top pour les poumons de notre famille.


Le pompon c'est sans doute cette pièce à bazar pas isolée, pas carrelée que nous avons métamorphosée moyennant de gros travaux et gros bras. J'en ai fait mon bureau
 Pour résumer, nous avons amélioré chaque centimètre carré du logis. Euh...Vous pensez qu'on va nous restituer notre dépôt de garantie d'entrée ? (Rires)

Et pour mon jardin qui m'a apporté tant de bien-être pendant toutes ces années, avant de le quitter il fallait absolument que je le rende plus facile à vivre pour la suite de son histoire tout en préservant sa structure maintenant très affirmée. Sur les 600 variétés que j'ai installées, je me suis autorisé le droit d'en déplacer une dizaine, les plus exigeantes, jusque dans le jardin de mes parents puis j'ai soigneusement mis en pot celles qui m'avaient été offertes + quelques spécimens que j'ai divisés ou bouturés. Le jardin respire et arbore (aaah, le choix du verbe approprié...) toujours une fière allure malgré le sec de chaque été et le gel féroce de notre hiver 2017/2018 (gel qui a tout de même zigouillé quelques sujets sensibles à partir de -7°)
Comme vous pouvez l'imaginer, je me retrouve à la tête d'un planning bien chargé au cours des prochains mois mais ma nouvelle maison le vaut bien, je ne vous dis que ça. Je pars sans aucun regret, fière et sereine d'avoir transformé un petit appartement aux aménagements d'origine rudimentaires/discount/pas jojoen un espace de vie chaleureux, mignon et pratique. Quant au bout de terre ingrat et vide à mon arrivée, ben, c'est devenu un jardin digne de ce nom. 
Concrètement, nous devrions emménager dans nos murs en août seulement car d'importants travaux de rénovation sont nécessaires avant. Je vous montrerai tout ça en temps et en heure et vous laisse, pour aujourd'hui, en compagnie des ultimes photos de « jardine et ris ». Ah, j'allais oublier : les responsables du concours des jardins de ma ville ont déjà accepté de me suivre dans ma nouvelle catégorie "balcon et terrasse visibles de la rue. Chic !".  ; Tiens, d'ailleurs, quel intitulé vais-je choisir pour la suite du blog ? "Balconnet & Wonder bras" ? Arf, j'ai vraiment besoin de vous ce coup-là !
Très amicalement.


La jardinière de ville en herbe

Avant : les espaces étaient  tendance années 80 avec
quelques rosiers très flashy, du gravier et de l'herbe.

J'ai créé un bassin, planté beaucoup et l'ambiance est devenue plus charmante

Le rosier de Banks lutea est devenu impressionnant.

ça m'a un peu étonnée mais Tornade n'est même pas triste de quitter sa cabane. Tant mieux !

J'ai commencé ce coin à l'automne 2012

Toujours en 2012

Ce 13 mai 2018, sous une pluie battante. Hormis une tonte d'entretien, je n'ai plus le temps (ni l'envie, je l'avoue) d'entretenir ou d'arroser. Je fais le minimum syndical et la pluie est ma meilleure alliée. Il en fallait bien une !





La nature a horreur du vide alors j'ai tout rempli au fil des ans... Malgré tout, les 4 maisons qui cernent le jardin auront toujours une grosse vue plongeante ici. Yess, bientôt je m'en foutrai royalement !

Les voisins ont obtenu gain de cause : le tilleul a été amputé d'un bon tiers de sa hauteur. Son imposante et belle couronne n'est plus qu'un souvenir...

Vous voyez ce toit à 4 pentes et une partie de la véranda ? C'est elle, ma future maison ! Une maison d'architecte ancienne, cossue, vaste et judicieusement agencée.

40 commentaires:

  1. Quelle énergie et quel talent ! Bravo Aline ! Bon courage pour la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yess Marco ! Merci pour tes encouragements ! J'ai hâte de commencer ma jungle urbaine :-)

      Supprimer
  2. Et bien ravie d'avoir de tes nouvelles ,et même si c'est un peu triste d'abandonner ton beau jardin ,je te souhaite beaucoup de plaisir dans ton nouveau chez toi,avec ce nouveau défi de créer un jardin en pots, j'imagine,dans ta petite cour urbaine...j'ai hâte de suivre tes nouvelles aventures jardinières!!A bientôt!!
    Malela

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça faisait bien longtemps que je ne publiais plus par manque de temps et de motivation ; ça y est la niake est de retour et le ballet de projets avec. Merci Laurence et à très bientôt !

      Supprimer
  3. contente de te lire, il ne faut avoir aucun regret, tu vas vivre autre chose, regarde moi, j'avais un super jardin, "le jardin d'olys", en 2015 j'ai tourné la page, d'un balcon, j'en ai fait "Monsieur" que je transforme chaque année, de ma loggia j'ai fait Mlle avec un univers de plantes vertes et je ne parle pas de Madame avec ses plantes vertes un peu partout
    j'ai hâte de voir ton nouvel environnement, tes rebords fleuris, ta véranda verdoyante ainsi que ton patio
    allez la vie va, vive les futurs projets, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii Nadette, je vais d'ailleurs revenir loucher sur tous tes billets archives comprises pour repérer les sujets les meilleurs en pot ! Merci pour tes mots et plein de gros bisous !

      Supprimer
  4. Sacrée Aline, je suis bien certain que tu feras de ton nouveau home sweet home, un havre de paix et de recueillement au milieu d'une verdure luxuriante subtropicale. Ou pas. Ça dépend si tu trouves quelqu'un pour arroser quand tu n'es pas là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je t'appellerai toi vu que tu seras moins loin. Non ? tant pis, tu me donneras des trucs pour inventer un goutte à goutte ingénieux. A mardi pour le micro, yesssss ! Gros bisous !

      Supprimer
  5. Je reste sur le cul de tout le travail abattu dans cette location ! Vous avez fait de sacrées transformations aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur ! (Non mais le changement radical de jardin ! Et ce coin bassin que j'adore par dessus-tout!!!)

    C'est une nouvelle vie qui s'offre à vous. Au moins, les investissements engagés seront personnels et profiterons réellement à vous! Sans emmerdes! :)

    En attendant de vous souhaiter d'être heureux dans votre nouveau chez-vous, je vous souhaite de profiter de quelques rosés en compagnie des moustiques, près de ce joli bassin.

    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que même si je vois bien que le jardin mériterait encore quelques années de labeur pour être abouti, je ne me sens plus concernée ! Dingue hein ?! Tout au plus, je ferais bien une grosse teuf de malade pour fêter le départ et le rosé coulerait à floooooot mais bizarrement je me sens déjà plus chez moi ici.
      Je me projette juste dans l'autre maison du matin au soir :-) tiens, je me débrouillerai pour faire un mini plan d'eau dans mon patio (j'ai déjà trouvé la jolie bassine en zinc). Et dans cette maison, vous viendrez Teddy et toi, na ! Des gros bisous mon Chéri !

      Supprimer
  6. Coucou copine :-)
    Heureuse d'avoir de tes nouvelles et de voir que tu vas ouvrir une nouvelle page de ta vie avec ce bien dont vous allez être propriétaires. Je te souhaite de t'y épanouir et de créer la jungle tropicale que tu souhaites.
    Gros bisous,
    Aline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, j'aurai moins de temps à consacrer à la nouvelle maison puisque je bosse beaucoup beaucoup mais quand je vais m'y mettre, ça va décoiffer. Et je serai totalement libre de faire ce que j'aime car c'est vrai que dans la location, j'ai toujours essayé de tenir compte des goûts de tous. Pas si simple mais l'exercice était intéressant. Merci ma Copine et plein de gros bisous !

      Supprimer
  7. Pour du changement, c'est du changement... Moi aussi, je rêve parfois de baisser la voilure et d'aller voir ailleurs! Mais M. Gine n'es pas du même avis, même si au jardin il n'est que "l'auxiliaire" - indispensable, certes, mais pas toujours disponible!
    Je me réjouis de te suivre dans tes nouvelles créations, et te souhaite beaucoup de plaisir et d'énergie! Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans un 1er temps, ce qui me réjouit c'est de pouvoir à nouveau pouvoir accueillir la famille et les amis. L'espace est époustouflant. Puis habiter en ville en ayant un tout petit extérieur me contentera franchement : j'ai déjà voulu nettoyer les différentes "zones vertes" et ça m'a pris un temps fou. Je sais que je ne serai pas frustrée par l'absence de jardin, ouf ! Grand merci pour ton message, Gine. Il me va droit au coeur !

      Supprimer
  8. Alors te voici partie vers de nouveaux projets. On devine déjà le bouillonnement dans ton cerveau et l'exaltation qui va avec. Je comprends que l'enthousiasme soit là: ta future maison semble bien attrayante. Tu nous raconteras, dis? Et je pense que ces nouvelles perspectives vont relancer ta verve dont nous avons été bien privés ces derniers mois. Gros bisous et tous mes voeux t'accompagnent dans vos projets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, Michèle ! Je compte bien consacrer du temps à raconter cette nouvelle vie, ce nouveau quartier, ces nouveaux voisins... C'est simple, tout me plaît là-bas. Je n'ai qu'une hâte : y passer du temps ! Merci énorme pour tes voeux qui me touchent beaucoup ! Gros bisous !

      Supprimer
  9. TOP Ta nouvelle maison ! Je sens que tu vas bien t'éclater dans ta déco d'intérieur.Je ne rajouterai rien à tes aventures jardinières locatives .Tu sais ce que j'en pense .Et puis , ne plus avoir à entretenir un jardin te laissera plus de temps pour venir visiter celui d'autres , si tu vois ce que je veux dire !!! Je suis le blog d'un parisien ayant un grand balcon .Je suis toujours impressionnée par ses réalisations et tout ce qu'il y met.Si tu veux je te mettrai le lien quand tu seras installée. Gros bisous ma grande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Maryse ! Je vais être moins corvéable et je vais m'éclater chez les autres ;-) mon erreur ici fut de penser que je faisais les choses librement pour me faire plaisir et faire plaisir aux autres alors qu'en fait c'était considéré comme un dû et que j'étais un peu la "servante" de service contre qui on pouvait porter plainte au moindre truc de travers... Pour le balcon parisien, oh oui, je veux bien le lien maintenant car je commence les dessins des espaces extérieurs. Je passe chez toi dans la journée ! Je te fais des bisous énormes et merci pour ton soutien !

      Supprimer
  10. C'est drôle ! je pensais fortement à toi et j'ai photographié "ton", "mon" pacific Dreapm pour te l'envoyer...Et clac ! Ton article ! je voulais te suggérer un mini bassin , style bassine de zinc (j'en ai deux et j'aime !), mais j'ai lu tes réponses aux commentaires et je vois que tu y as pensé toute seule !
    en route pour de nouvelles aventures !!! Bises de l'ouest !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeaaah, j'ai pris soin de récupérer mon Pacific car c'était un cadeau de l'Homme auquel je tenais beaucoup. Tiens et j'ai aussi récupéré ta petite symphorine (qui n'aimait pas la terre d'ici) que j'ai planté chez mes parents pour l'instant. Je crois que je vais passer beaucoup de temps à jardiner dans mon petit espace. Là au moins, je pourrai gérer facilement les arrosages sans me lever du transat. La bassine, je viens tout juste de la dénicher chez mes parents et je l'ai tout de suite imaginée en bassin. En plus, si je me souviens bien, t'as mis un nénuphar toi ? donc je pourrai aussi envisager de retrouver mes chers nénuphars de ville ! Les grands esprits se rencontrent.
      Bises à très bientôt !

      Supprimer
    2. Oui, j'ai un nénuphar dans une bassine, une vanille d'eau dans l'autre...

      Supprimer
    3. oui dans une bassine, tu pourras recréer un joli (petit) bassin..j'ai une bassine chez moi qui me donne satisfaction depuis des années (peut être un petit jet d'eau ou un bulleur solaire pour aérer l'eau)avec petite nymphéa, quelques mini plantes d'eau ou une laitue d'eau

      Supprimer
    4. D'ac, Catherine : je rajouterai un tout petit jet d'eau et 2 poissons pour les moustiques :-) Aaaah, j'imagine déjà...

      Supprimer
  11. Que de bonnes nouvelles. Vous allez être bien cette nouvelle maison de ville, elle est vraiment belle. Et c'est génial que tout le monde dans la famille soit d'accord là-dessus. L'année dernière tu as vraiment galéré avec ton jardin et je comprends que tu aies envie d'autre chose. Je vais suivre avec intérêt tes aventures de citadine en possession d'un beau balconnet ;-). Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Judith, c'est bien la 1ère fois que toute la famille est unanime sur un lieu de vie ! ça promet de grands moments de partage... Enfin, je me sens libérée, délivrée, comme une reine :-)
      Oui, c'est vrai la maison est hyper canon et les modestes zones de plantations sont très très prometteuses. Merci pour ton message qui me fait immense plaisir, chère Judith. I love it. Plein de gros bisous !

      Supprimer
  12. ça pour une annonce durant les seins de glace; c'est vraiment du wonder bras ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais sûre que t'allais capter ça et pourtant tu t'appelles pas Mamère !

      Supprimer
  13. Ton propriétaire doit être content ;) tout ce travail.... Moi je suis heureuse pour toi, tu vas enfin pouvoir t'épanouir et agencer ton nouvel espace vie et jardin comme bon te semble. Alors bon vent dans cette nouvelle aventure..Votre nouvelle maison est superbe. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah, le contentement des propriétaires, ça vaut son pesant de cacahuètes !
      Merci Béa pour tes mots chaleureux ; on est très heureux d'avoir trouvé cette pépite de maison. ça va envoyer du lourd :-) Enormes bises à toi !

      Supprimer
  14. c'est super, Aline, de nouveaux projets, une nouvelle maison, quel plaisir! tu vas te remonter les manches pour autre chose que t'éreinter au jardin! malgré tes déboires de sécheresse, ton jardin est magnifique sous le soleil, j'aime beaucoup tout ce que tu as créé avec goût et talent!
    je et suivrai avec plaisir dans tes prochaines aventures, je te souhaite ainsi qu'à ton homme et ta fille, le meilleur, même sans jardin..
    grosses bises de Bretagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, Catherine : Je vais bien m'amuser à embellir notre maison ! Et je cours à nouveau dans les jardineries et pépiniéristes pour repérer mes futures plantations. J'adore !!! Pour les grands jardins, je serai pas frustrée puisque je viens voir les vôtres régulièrement :-)
      Grand grand merci pour ton message et plein de gros bisous !

      Supprimer
  15. Je suis tellement heureuse d'avoir de tes nouvelles. Incroyable changement de vie et quel beau projet que d'aménager cette belle maison!
    Vous avez déjà fait un boulot incroyable!
    Je t'envoie plein de bizoux aline et te souhaite le meilleur dans votre nouveau cocon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait Sophie, hors la toute dernière photo qui est ma nouvelle maison, les images que tu vois là sont le résultat du travail que nous avons réalisé dans notre location. Oui, le boulot accompli est incroyable, c'est vrai !
      Et ça sera encore plus incroyable dans la nouvelle maison actuellement entre les mains d'artisans... Plein de gros bisous !

      Supprimer
  16. Bonjour Aline .Que du bonheur pour vous avec un nouveau chez soi et surtout l'avoir bien à soi et le travail accompli dans votre location fut certes du bonheur mais c'est un plus de le faire pour soi et sans moustiques .....vous avez tant donner dans ce jardin qu'il continue de vivre sans vous ...à présent .Elle est très jolie cette maison de ville et je suis certaine que vous allez en faire un petit paradis .,je suivrais l'évolution quand l'envie vous viendras de nous montrer vos plantations .
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur Aline dans cette maison avec les vôtres .
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que c'est gentil, Emmanuelle ! C'est vrai qu'à chaque fois que nous allons suivre l'évolution des travaux dans cette nouvelle maison, nous nous sentons bien et nos projets sont géants. J'ai bien sûr l'intention de présenter mes plantations et toutes les possibilités que peuvent offrir patios, terrasses et balconnets sur ce blog qui changera de nom histoire de tourner une page qui a fini en queue de poisson...pas frais :-)

      Supprimer
  17. Ma chère Aline, que de travaux et de sueur dans cette maison, mais le résultat en vaut la chandelle. Tu as crée un vrai paradis. Une page se tourne, tu vas pouvoir écrire un nouveau chapitre et je suis sûre que le résultat sera magnifique. Tu vas aussi prendre un repos bien mérité et profiter de ton beau chez-toi! J'ai hâte d'en voir plus.
    Je te fais plein plein de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vi, j'ai créé un paradis perdu ... mais pas pour tout le monde :-D
      Pour notre prochain vrai paradis, on ne se met pas la pression, on en profite déjà au stade des travaux et c'est jouissif !
      Ma Caro, faut vraiment que je t'appelle. Je t'embrasse fort fort fort !

      Supprimer
  18. Bonjour Aline, C'est impressionnant de retrouver tes photos avant/après. Vous aviez fait un sacré boulot dans la maison. Pour le jardin, c'est encore plus impressionnant, mais j'avais vu en vrai. Bon à priori, vous avez enfin trouver votre coin de Paradis. J'imagine déjà la jungle que tu vas y installer ! Si tu veux, on passera vous biser cet été.... Bon courage pour les travaux, même si c'est agréable de bricoler, cela reste fatiguant ! (de notre coté, nous sommes aussi dans les travaux dans la maison de ma fille ainée). Plein de gros bisous d'en haut.
    PS : n'oublie pas de faire des photos avant, même des trucs les plus moches. C'est souvent trop tard après ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes, les photos sont déjà dans la boite et les avant-après promettent de grands moments ! Pour la fatigue, elle ne concerne que L'Homme car je ne mets les mains dans le chantier pour l'instant :-) Bien sûr que oui pour la bise cet été ! Vous faites suivre Opka ? nan parce qu'elle aura une grande fan ici en la personne de Tornade.
      De gros bisous à tous !

      Supprimer
  19. C'est super d'avoir de tes nouvelles! Très cossue ta nouvelle demeure! C'est du sérieux! Bon courage pour le déménagement...j'en transpire pour toi!!! Que dirais-tu de "Balcon'rie"?...c'est un peu trop? je suis d'accord! Hihi. Bises

    RépondreSupprimer