samedi 3 octobre 2015

Game over **

   
     
Honte à moi ! 21 jours sans publier le moindre petit billet attestant que le jardin et, accessoirement, sa jardinière ont survécu à la grêle…après la sécheresse. Pourtant, vous allez voir, TOUT VA BIEN. Le look piercing plug des végétaux les plus exposés aux grêlons donnent un nouveau genre à l’ensemble et une cohérence avec les pots punk

Pour tout vous avouer, je ne speede pas pour écrire des articles tant que je n’ai pas franchement commencé les plantations d’automne ; les commandes sont en cours d’acheminement. Ma-fée-proprio-Michèle gère le financement tandis que je clique sur « valider mon panier » ; elle est pas belle la vie ? L'arrivée de ces pépites devrait s’étaler tranquillement jusqu’à la fin novembre. En attendant, nous fignolons une foule de grands projets dont je relaterai la progression ici-même, en temps et en heure. Surpraïse….

Autre chose, et ça, j’en parle avec un mélange de tristesse et d’amertume : j’attends que mon épaule droite, meurtrie par un probable déchirement du tendon (dixit le généraliste mais ça devra être confirmé par le radiologue), soit plus mobile et moins douloureuse pour reprendre ma bêche en main. Vous pensez bien que jardiner « à la bourrine » comme je le fais habituellement m’est actuellement impossible. Je peux tout au plus planter quelques bulbes, et encore pas de gros calibres, avec mon bras valide. Désolée de revenir sur la blogo avec ce billet pas très très rigolo …. Bon allez si, quand même, j’en ai une méga  courte mais à se tordre de rire :

** nadine morano

Elle était bonne hein ? 

Yep, maintenant qu'on s'est bien marré, venez voir comment évolue le jardin en ce début octobre :
Malgré le rude sec de l'été et la féroce grêle du 12 septembre, ce massif est résistant. Aujourd'hui il est éclaboussé de fleurs fanées d'echinacea alba, de verveine de BA, de valériane blanche, de quelques cosmos, d'abélia et d'aster Monte Cassino ; ils reviennent de si loin ces Monte Cassino que je désespérais de les voir en fleurs cette année
Malmenés par tous les temps, ils sont tout de même bien moins opulents que l'an dernier, mais je m'en contente
Entre les bleus, mon coeur balance de gauche à droite et de haut en bas : Agathea, Sauge Amistad, cadeau de Mamzelle Brindille, verveine rigide et aster inconnu au violet profond sublime, fleurissent enfin...en même temps
Sternbergias, encore un cadeau de Mamzelle Brindille et Mermaid qui prépare une belle remontée me réconcilient pour de bon avec les jaunes. Il y en aura d'autres au jardin. C'est pas mal finalement, le jaune
 de gauche à droit et de haut en bas : Cyclamen, ipomée Batata (non, elle n'a pas été créée par la nièce de morano, ni celle de la folle bis), Blush Noisette qui prépare aussi une superbe remontée et un de mes 2 zinnias sur un semis d'une centaine environ. Nulle en semis ? mouaif, mais la sécheresse a été aussi nulle que moi sur ce coup-là.
Le soleil est plus bas et ne brûle plus...
...mais il fait quand même flamboyer le jeune trachelospermum...
...et refleurir timidement The Fairy
J'aime aussi ce fouillis de teintes passées
Classiques et efficaces. J'aime tous les sédums et je vais en installer d'autres
J'ai marqué temporairement les limites d'un futur massif avec des tuiles mais elles ne resteront pas. Je désherbe juste en économisant mon épaule : lasagne ; et en plus, faut que je corrige encore le tracé
Vous savez tout pour aujourd'hui ; faut que je vous laisse déjà : j'ai un antalgique à prendre, moi. 
A vous, je souhaite un dimanche sans douleur et avec beaucoup de fleurs !

La jardinière en herbe a bobo



38 commentaires:

  1. On t'a jeté un mauvais sort ou quoi? la sécheresse, la grêle et maintenant ton épaule;-)) ne vas pas t'esquinter plus, profites avec tes mirettes de ton jardin bien fleuri, il peut attendre. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, c'est maintenant que je dois agir au jardin ; au printemps, il sera trop tard avec la menace de nouvelle sécheresse ! t'as vu ça comme je suis optimiste ? Mais t'as raison, j'observer et peaufine mes choix qui seront plantés par l'Homme sous mon regard vigilant :-) Grosses bises, Isa !

      Supprimer
  2. tu n'as pas de chance, cette année n'était pas la tienne..garde toi d'efforts inconsidérés, une déchirure de tendon nécessite (si c'est cela) du repos! et si c'est une tendinite simple, également (je te le souhaite) (crois en mon expérience)
    ton jardin malgré tous les pépins de cette année est encore beau! profite des couleurs d'automne, ces roses passés et ces bleus pétillants! bon dimanche (te rappelles tu que le dimanche est jour de repos??) des bises du nord

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, je ne peux pas faire autrement que me reposer vu la vive douleur que déclenchent les mouvements "normaux" de jardinière. Grrrrrrrr
      Bon en attendant, je commande, je commande....une autre façon de rester dans le vert :-) Grosses bises à toi !

      Supprimer
  3. Les couleurs de l'automne au jardin sont spectaculaires, même si c'est une saison qui me rend trop nostalgique. Profites encore de cette douce arrière saison, je suis sure quelle est plus douce chez toi, ici aujourd'hui, après une journée presque estivale hier, c'est grise mine bof :-( . Tu dois impérativement ménager ce bras, sinon le rétablissement sera encore plus long; je te conseille d'hiberner avec de bonnes lectures, moi j'aime les polars, tu deviens une "superviseur" et tu confies les rênes à ton homme ;-) Je pense fort à toi et je t'embrasse, bon dimanche ma belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yesss Alex, j'ai suivi tes conseils à la LETTRE : L'Homme n'est pas ravi, lui :-D
      T'es polars toi aussi ? je kiffe à mort ! Je te fais tout plein de gros bisous et j'ai hâte de voir la suite chez toi ;-)

      Supprimer
  4. aïe !!!! le jardin risque de t'attendre encore un bout de temps ! c'est vraiment pas de chance car l'on arrive en pleine période euphorique pour le jardinier .... mais dis moi, il s'est plutot bien remis de la version catastrophique de l'été en 2015 ton jardin !!! tout plein de jolies floraisons, de belles remontées en attente et un gazon tout vert à nouveau !!! vas tu parvenir à te mettre en mode contemplation, j'en doute fort mais je suis sûre que tu vas trouver une astuce pour faire avancer tes travaux jardiniers et nous préparer un joli printemps !! quoi qu'il en soit, fais bien attention à toi et prend bien soin de ta monture ;)
    gros bisous et très bon rétablissement ...♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai, t'imagine cette sale poisse d'épaule pile au moment où je dois planter à fond ? Je m'arrange quand même pour en faire un max du bras gauche mais ça me prend beaucoup plus de temps...Oui, le printemps, je le veux RADIEUX :-) Je te fais plein de gros bisous !

      Supprimer
  5. C'est une cascade de pépins, le plus grave étant bien sûr le dernier... Ah! Si j'étais plus près de chez toi, je viendrais bien te donner un coup de mains pour les bulbes! J'adore faire ça - même si je n'ai pas encore commencé les miens! Les Sternbergia n'ont pas fleuri chez moi... ils n'aiment vraiment pas mon climat! Tes asters sont fort jolis!
    Prends bien soin de toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les asters, oh oui, je rêve d'en installer beaucoup plus ! Pour mes plantations, je fais appel aux bras de L'Homme qui, loin d'être passionné par le jardinage, a pitié de moi. Bon, si toi, tu étais plus près, tu le ferais plus volontiers que lui, j'en suis certaine :-) Tant pis pour moi. Mais de te savoir là, même loin, ça me fait méga plaisir !

      Supprimer
  6. quelle galère la météo dans le sud cette année, les épisodes météorologiques sont souvent violents autant que spontanés et là pour le coups c'est la totale... j'espère que ton jardin se remettra doucement pendant l'automne de ces bouleversements pour être encore plus beau au printemps
    Prends soin de toi, l'âge ne favorise pas le bourrinage sauvage et ne pardonne pas le moindre écart
    Gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis quelques jours, le jardin est juste magnifique (à mes yeux en tout cas) ; l'automne est une renaissance encore plus marquante que le printemps.
      L'âge...m'en parle pas ! Et quand j'aurai l'âge d'avoir beaucoup plus de temps libre, à ce rythme, je serai bonne à mettre au rebut. Soit, alors, j'en reboirai :-D Enormes bisous à toi !

      Supprimer
  7. Dis-toi que ton repos forcé te permet de glaner de nouvelles idées chez les autres, y compris sur le net. Et tu nous reviendras toute réparée avec de nouvelles choses plein ton escarcelle.
    Fais gaffe à ton épaule et attends bien sagement car les tendons ont une fâcheuse tendance à se redéchirer dès le dos tourné.
    Bon je te bise toi et les tiens et je m'en vais rejoindre le compère Morphée car demain c'est kiné, et pas jardin ( de toute façon ils ont annoncé de la flotte, alors)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Sabina, je découvre ce problème de tendon et ça me laisse...tendue comme une arbalette. Je sais que tu compatis à mon état de jardinière du midi qui espérait s'éclater en octobre....C'est la poisse, que veux-tu, la grosse poisse....snif...
      Pour le kiné, je suppose que je pourrai bientôt t'accompagner. Je te fais plein de grosses bises aussi !

      Supprimer
  8. Eh ben dis donc, je te trouve vachement douée d'avoir un jardin si beau contre vents et marées – euh, disons plutôt contre sécheresse et grêle : à chaque région sa plaie météorologique ;-) Je compatis grave à tes malheurs d'épaule, juste à l'entrée de l'automne, c'est vraiment pas marrant... Mais il va falloir te faire violence et te forcer à te reposer si tu ne veux pas que les douleurs s'éternisent ! En attendant, tu peux profiter de ce temps mort pour admirer ton joli jardin qui a visiblement beaucoup d'attraits à offrir cet automne.
    Je profite de l'occaz' pour te remercier mille fois pour la bouture de Pacific, si tu savais comme je suis contente !
    Prends bien soin de ton épaule et éclate-toi bien avec tes commandes financées par Michèle (définitivement la proprio la plus géniale qu'on puisse imaginer), je te fais plein plein de gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme : Pacific a des pousses. Envoi la semaine prochaine :-)
      Voui, Michèle est une perfection de bonté et je pèse mes mots ! C'est un trésor pour moi.
      Mon épaule ? la vache, au moindre faux mouvement, c'est mon bras qui me fait gémir de douleur :-(
      ça ne m'empêchera pas d'emballer soigneusement cette bouture d'un an qui est toute jolie à ce jour. Je te fais plein plein plein de gros bisous !

      Supprimer
  9. Ecoute ton corps, qui t'impose une pause.
    Cette année, le jardin a souffert, il va se remettre tranquillement pendant l'hiver et renaitre au printemps encore plus fort.
    En attendant, parcoure les catalogues, note ce que tu veux changer, modifier et repose toi.
    Au printemps, tu fourmilleras d'idées et de projets!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie, je fais beaucoup plus confiance au jardin qu'à mon épaule, hélas. Cette saleté me fait mal chaque jour un peu plus...même sans rien faire :-(
      En attendant, j'utilise tes conseils d'adresse comme Travers... :-) Plein de bises à toi !

      Supprimer
  10. Malgré la sécheresse et la grêle, je trouve ton jardin bien fleuri et quelle douceur cette lumière !!!
    Repose toi bien et prend soin de toi !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il a fallu attendre la fin septembre pour que le jardin retrouve sa vigueur. La lumière est moins violente qu'au coeur de l'été et je la préfère aussi +++++
      Je te fais de grosses bises sans oublier Charlotte :-)

      Supprimer
  11. Mais que t'est il donc arrivé ? Une folie de plus ? C'est hard ça , une déchirure du tendon.Une tendinite c'est déjà douloureux et long pour se remettre mais une déchirure, il va falloir que tu te mettes en mode "pause".Ca te permettra de contempler et d'observer ton jardin. Même si la période est propice aux aménagements et c'est vrai que ça fiche la molaire.Dis donc , après la grêle , tu n'aurais pas la pluie maintenant à nouveau!!!!! Je viens de découvrir avec toi que la Félicia et l'Agathéa sont les mêmes.J'adore cette petite plante que j'ai voulu tester il y a deux ans mais qui a disparu le premier hiver.Cette sauge Amistad est trop belle pour l'avoir vue en vrai. Je te fais de gros bisous Aline et transmet mon bonjour à ta copine préférée , N.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu le crois ? j'ai ressenti la 1ère douleur à la fin du bassin, l'an dernier mais je n'ai pas voulu y prendre garde... Bien fait pour moi, j'ai tiré sur la corde tendue jusqu'à la faire péter.
      Aaaaah la sauge Amistad, je sais très bien où tu l'as vue :-) Côté proportions, la mienne n'arrive pas aux chevilles de celles de Duo mais....plus tard, peut-être (dans douze ans) ! Pour le bonjour à la cucul, je m'abstiens : elle aimerait pas mon crachat :-D Je te fais de gros gros bisous !

      Supprimer
  12. Après les souffrances du jardin, voici la jardinière en souffrance ! Mince alors ....Sérieusement, il va falloir faire mollo car sinon ce sera repos complet ! Finalement, c'est le bon moment pour faire une pause : il y a toutes les commandes à faire et les couleurs de l'automne à savourer car ton jardin a repris de bien belles couleurs ! Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pause et en plus je vais venir me faire consoler chez vous un de ces soirs :-) Grosses bises je te recontacte pour te dire à quel moment on pourrait se croiser pour l'Arnasseaux et une toute petite bouffe :-D

      Supprimer
  13. C'est vrai que ce n'est pas trop le moment du farniente au jardin ! Il va falloir que tu demandes de l'aide....
    La sauge amistad est une splendeur: elle est toute fleurie ici aussi et fait 1,20 m de haut ! Je vois que tu as aussi de petits sauvages roses (cyclamen) et que tes asters ont un peu boudé, comme les miens...mais avec la pluie, ils arrivent quand même à fleurir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhaaaaaa, comme je suis en colère de ne pas pouvoir faire tout ce que je veux.... Je suis obligée de solliciter L'Homme et la féministe que je suis en est profondément blessée. Pour les asters, ça y est, ils donnent à fond et ne sont pas les seuls : le jardin est à son apogée...en octobre. Euh, Amistad est quand même très loin du 1 mètre 20 mais l'avenir arrosé corrigera sûrement ce problème de petite taille

      Supprimer
  14. Ouch ! Ca fait mal ton histoire d'épaule blessée. Fais attention et arrête de creuser, observe à la place. C'est aussi important quand on est jardinier. Tu as une propriétaire en or ! Il ne faut pas la perdre. Je trouve ton jardin très beau. Il s'est bien remis de ses émotions de la canicule. Bisous Aline. Take care.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis, ma propriétaire est en or massif ! Tant que je ne décide pas de quitter la région, c'est chez elle que je continuerai à vivre avec un plaisir immense :-) D'ailleurs, même le jardin est en or massif : il se remet de tous les excès climatiques.
      Toi, veinarde, je ne perds rien de tes virées et je peux te dire qu'en ces temps de non jardinage, je savoure le moindre centimètre carré de tes photos :-) Gros gros bisous, Judith !

      Supprimer
  15. Je rentre du pays basque, je vais sur ton blog et vois que la situation concernant ton epaule ne s' arrange pas, bien au contraire... Tu vois, Aline, il faut vraiment que tu sois raisonnable car finalement tu es obligee d arreter completement! Surtout attends que je sois la pour planter. Prends soin de toi, tu te retablieras plus vite. Merci a tes amis pour leur gentillesse mais c est toi qui est une personne extraordinaire, je te le dirai jamais assez. Je te fais d'enormes bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Michèle, m'enfin...m'arrêter complètement ? faudrait m'attacher ! Non, j'apprends à travailler d'un seul bras mais je dois admettre que ça me prend plus de temps :-) Non, pour de vrai, L'Homme plante là où je pointe le doigt de ma main qui fonctionne et le tour est joué ; même si je bisque beaucoup car j'adore planter moi-même...Je te dis à tout vite Michèle. Je pense fort à vous deux et vous fais de gros zénormes bisous aussi !

      Supprimer
  16. Honte à moi, 5 jours avant de publier le moindre petit commentaire...
    C'est décidément pas de chance, le piercing; la déchirure... Surtout pas d'effort,enfin bon je suis sûre que tu fais pas ta fofolle. j'ai une tendinite depuis 10 ans, et ça s'arrange pas si on fait l'andouille...Tu as bien fait pour les lasagnes et j'ai hâte de voir tout ce que tu vas nous mettre. Ton homme va t'aider peut-être?
    En tout cas, repos-toi bien, installe-toi dans un de tes fauteuils et profite de ton joli jardin. je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qué ? une tendinite depuis 10 ans ??? Horreur, malheur ! C'est p'têt bien ce qui me guette :-( Pour le massif, oui, c'est L'Homme qui plante là où mets des petits bâtons de repérage mais comme je divise, déplace, bulbe et tout et tout, comme tu peux imaginer, je mets quand même LA main à la pâte :-) Et puis, c'est vrai aussi que je contemple aussi énormément. Ce spectacle automnal est le plus beau de l'année pour moi. Ma Caro, même si tu commentes un mois après la publication, no soucy ! Je te lis toujours avec autant de plaisir ; Gros gros bisous ma Belle !

      Supprimer
  17. C'est bien de jardiner à deux, penser aux nouvelles plantations et pouvoir échanger sur telle ou telle plante. Ce qui me navre dans ton billet, ce sont tes problèmes de santé. J'imagine que travailler dans ces conditions ne sont pas satisfaisantes alors que papillonner dans son jardin serait un grand bonheur après ces dures chaleurs endurées tout l'été. Si tu désires le kaliméris, je pourrais t'envoyer avec plaisir un plant en décembre.
    Belle soirée, prends soin de toi pour retrouver la forme au plus vite.
    Bises Jocelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jocelyne, le problème que mon homme à moi, il est juste contemplatif : ça le branche pas du tout de jardiner :-) Mais comme il est gentil, sur ce coup-là, il me file volontiers le coup de main qu'il me manque. Pour le kaliméris, eh bien, comme je le disais hier dans le commentaire (comme quoi, je ne mens jamais) : aussitôt déconnectée, j'ai foncé à la jardinerie et....j'ai trouvééééééé ! C'est trop trop gentil à toi de me l'avoir proposé :-) Plein de grosses bises à toi !

      Supprimer
  18. Coucou Aline ! Oh la la ! Voilà que j'ai raté la parution de ton billet ! En ce moment je suis un peu débordée! Que je compatis à ta déchirure du tendon, c'est fort douloureux et invalidant !
    Comme tu le dis ton jardin est d'une résistance incroyable et renaît avec une belle vigueur, de quoi ne pas douter de tes talents jardiniers. J'adore ton Trachelospermum aux couleurs somptueuses et tes petits crocus.
    Comment fais-tu pour avoir des cyclamens ? Je croyais que c'était une plante de terrain sec.
    J'adore moi aussi les sédums, si tu veux une bouture, fais-moi signe.
    Gros bisous et bon courage pour ton épaule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quoi ? Les cyclamens étaient déjà là à mon arrivée : ils sont sur une zone piétinée, jamais jamais arrosée, coincée entre un epicea énorme et le cognassier. Et ils ressortent chaque année, comme un cadeau :-) Quant aux boutures de sedum, yessss, je prends volontiers :-) Ce sont des plantes avec zéro défauts mais hélas, il n'y a pas beaucoup de choix de variétés par chez moi. Merci mille fois, Chantal et plein de gros bisous !

      Supprimer
  19. J'arrive chez toi en passant par chez Capucyne. Très chouette ton jardin, mais ce que je préfère c'est quand même ta blague!!!...et ton pseudo! A+
    (Nb: Je n'arrive pas à m'identifier...que veut dire "l'URL doit contenir un nom d'hôte"? je suis nulle!!)
    Domi77 (Boulevard des Farfelus)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, ch'uis nulle aussi pour t'expliquer le bazar URL. Normalement, tu mets là l'adresse de ton blog.
      Euh, pour la blague, moi j'y suis pour rien que veux-tu...
      Bon, sinon, je vais aussi venir voir ton univers, curieuse que je suis. Merci de ton passage et à tout bientôt

      Supprimer