samedi 8 novembre 2014

Qui sème le blog, récolte les plantounettes...

 Même si j'adore l'automne jusqu'à la fin octobre, chaque année, c'est la même histoire : ce fichu passage à l'heure d'hiver m'est pénible. Chaque année, j'ai  l'impression de me faire injustement braquer du temps de plaisir au jardin. En dehors de LA nuit du changement où je me félicite de flemmarder une heure de plus au fond de mon lit, le reste de la saison est une lente agonie dans ma vie de jardinière : quand j'arrive chez moi en fin d'aprèm, après le boulot, c'est la nuit qui m'accueille et me prive de ma flânerie quotidienne au jardin. Je vais en toucher deux mots au syndicat...

Heureusement, il reste les dimanches ! Et le dernier en date était un vrai remède à la morositude saisonnière grâce à une réunion Apéroware - que quand ton verre est vide tu dis : Tu peux reware siteplait ? - de blogueuses et blogueur (non, la parité n'était pas respectée) dans mon jardin. Yeaaaah ! Ont répondu présent à mon invit' :
- Brindille, oui elle-même en personne, d'"Une Brindille au jardin" 
- Daniel, le savant du blog "Humeur de jardinier"

et
- Sabina, savante aussi, du beau "Jardin de Prosper"
C'était facile vu que nous sommes presque voisins et sachez que je vous aurais tous invités bien volontiers si les distances qui nous séparent étaient plus raisonnables. Bref, vous n'aurez pas de photo de la formation diplômante en apéro que j'ai dispensée à cette joyeuse bande de jardiniers(voui, à partir de 3, on peut parler de bande) mais je vous montre les cadeaux à la chloro dont les bras de Brindille étaient chargés, les présents forts en degrés et/ou gourmands  de Sabina et Daniel étant sifflés et/ou engloutis depuis belle lurette (Les oeufs de tes poulettes aussi Brindille mais le Croze, pas encore :-) ) Mille mercis, amis jardiniers !!!
Sauge Amistad, ipomée pourpre et misère : Brindille m'a gâtée

...et c'est pas tout : un petit papyrus que j'ai mis dans le bassin le temps de la photo (il partira dans la serre très bientôt)
...sans oublier les Sternbergia lutea également appelés "Machins jaunes" qui viendront égayer la bordure d'iris. J'ai pas de photo mais Brindille m'a aussi filé des graines de Belles de nuit et d' ipomées variées. Je suis parée pour mes semis du printemps prochain.
A part ça,
Michèle, non blogueuse mais fée proprio, a apporté un peu d'exotisme à l'intérieur avec ce tropical Phoenix Roebelinii. Il est superbe !
Ma copine Yo, fournisseuse officielle de la pompe et filtre UV du bassin, n'était pas à la réunion mais elle m'a fait la surprise de déposer un sac de 50 litres de rhizomes qui ressemblent à des cannas mais qui n'en sont pas ; ça parle à quelqu'un ? (Yo, le nom que tu m'as filée ne correspond pas à une plante fleurie, donc c'est pas ça)
Dans quelques temps, un jasmin habillera généreusement la façade de la cuisine d'été de Michèle, qui sert accessoirement de serre aux frileuses l'hiver. Super idée Michèle ! 

Après un bref passage dans une jardinerie indépendante (ma préférée) de mon coin, j'ai déniché quelques sedums, phlox  subulata,  l'helxine (sur une suggestion judicieuse de Shuki), qui grignoteront peu à peu la mousse provisoire autour du bassin. Je n'ai pas résisté non plus à l'euphorbe pupurea ou à quelques myosotis... 

Truc de guedin : le Callistemon remonte

Le rosier Peace, identifié par Gine dont le jardin m'inspire toujours, est complètement plumé alors qu'un unique bouton assure un décor insolite 
Des roses encore...
Platane et murier de chine se résolvent à l'automne. Le murier blanc, lui, n'est pas prêt et reste vert

Bidens planté il y a 3 ans qui fleurit pour la 1ère fois. Autre bizarrerie : je l'avais acheté jaune et les fleurs sont crème mais je ne m'en plains pas
Faudra que je trouve une solution pour remplir de terre ce massif ; vu la surface, les sacs de terre vendus en jardinerie coûteraient beaucoup trop . Je cogite...

Dans les prochains jours, histoire de ne pas m'endormir sur mes lauriers, je vais creuser le mini plan d'eau ici
_______________

En ouvrant Jardine et ris, je n'aurais jamais cru qu'un jour, un blogueur savant viendrait chez moi expliquer l'appareil reproducteur de la sauge ananas, à peine interrompu par les commentaires croustillants de Brindille...En ouvrant ce blog, je n'aurais jamais cru m'empiffrer d'un gâteau aux châtaignes dont le souvenir du fondant me fait encore saliver longtemps après (c'est à cause de toi Sabina) En ouvrant ce blog, je n'aurais jamais pensé que je verrais Cardamine pour de vrai et qu'elle me fournirait en géraniums et Papyrus. En ouvrant ce blog, je crois bien maintenant, au vu de ma blogoliste qui grandit de jour en jour, que je vais encore vivre un nombre incalculable de sacrés bons moments. Oui, un jour ou l'autre, on se croisera en chair et en os ; j'adore cette idée ! 
D'ici là, portez-vous bien ; nos jardins apprécieront...

La jardinière en herbe aware


53 commentaires:

  1. J'aime toujours autant venir par ici lire cette belle prose et voir évoluer ton magnifique jardin !
    Les rhizomes, ce ne serait pas des iris d'eau ou de marais ?
    Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, j'aime toujours autant lire tes commentaires ! Pour les rhizomes, apparemment, c'est une plante qui ressemble aux cannas : ma cop's m'a envoyé une photo donc je vois que ça fait de grandes feuilles un peu comme le bananier mais la fleur rouge paraît plus fine que celle du canna (genre oiseaux de paradis plutôt). Voui, je sais, ça complique la tâche :-) A très bientôt Gwenan et plein de bises de week-end !

      Supprimer
  2. Coucou Aline ! Non c'est vrai ? Tu vas encore creuser un nouveau plan d'eau ? Quelle énergie, quel courage, je n'en reviens pas. Ah c'est beau d'être jeune y a pas à dire ! En attendant ce nouvel ouvrage d'art, merci d'avoir songé à ma petite suggestion : l' helxine ! Je suis MALADE quand je pense que tu en as acheté alors que chez moi elle pousse comme du chiendent... dommage dommage... Petits conseils à propos de ce couvre-sol qui aime la fraicheur et les situations mi-ombragées en général. Elle supporte le soleil mais n'aime pas du tout le gel qui la fait noircir. S'il ne fait pas trop froid, elle repoussera après... J'en ai acheté une variété plus dorée que je conserve en pot et rentre l'hiver car j'ai vu qu'elle est plus fragile que la verte. Cela fait un beau coussin... J'espère que ces indications te rendront service. En atttendant, passe un beau week-end de jardinage, ici, beurk ! c'est gris mouillé... Gros bisous et A+ Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben ça alors, j'ai lu ton commentaire après avoir planté l'helxine et j'ai tout bon ; normalement, j'ai respecté (au hasard) tout ce que tu me conseilles. Pour la jeunesse, sache Shuki qu'elle est derrière moi (j'ai connu la maternité tardive qui me range encore dans les rangs des pas trop vieilles grâce à ma fille de 5 ans mais...) ; enfin, j'ose espérer que j'ai hérité de mon père qui jardine tous les jours, grimpe aux arbres, maçonne des terrasses, des murs etc...à presque 75 ans ! Et puis, c'est vrai que la passion entretient une sorte d'énergie un peu à part...Enfin, je fais moins la maligne quand j'arrive plus à me remettre à la verticale après des séances prolongées au jardin :-D Merci Shuki pour tes idées et tes précieux conseils ! Joli week-end même sous la pluie. Chez nous, ça menace aussi ce soir. Plein de gros bisous !

      Supprimer
  3. Ah oui, ce n'est pas croyable ce que le monde de la blogosphère peut apporter de partage, de bonheur, d'amitié :)
    Tu as reçu de jolies plantounes.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Sylvaine, je sais bien que tu as goûté à l'amitié blogosphérique : ton commentaire enthousiaste en témoigne et me conforte dans mes opinions :-D Je t'embrasse fort !

      Supprimer
  4. Tu es devenue une accro du plan d'eau, en même temps avec une telle réussite ça ne m'étonne pas vraiment. Le jardin est toujours une récompense, je me souviens du mien moi qui pourtant n'était ni intéressée ni très douée à la base, mais c'est si enrichissant personnellement et pour les spectateurs de son jardin que je comprends ta frustration du soir d'automne, moi j'aimais même balayer les feuilles mortes, ça détend aussi. Vive la blogo tu as bien raison et bon dimanche ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que mon dos me retient sinon j'organiserais la création d'une piscine naturelle :-D :-D :-D ça me prendrait du temps certes mais j'ai un copain qui a fait ça tout seul, en un hiver (il a tout creusé à la main) et s'est fabriqué un coin nage de 7 mètres sur 4 de large. Du coup, je me dis que c'est possible. C'est vrai qu'à avoir de l'espace, autant l'occuper comme on aime le faire. Mais, j'insiste aussi sur le fait que j'adore aussi les petits jardins secrets de ville comme le tien. En fait, j'adore tout dès qu'il s'agit d'espace en plein air :-) Je te fais de très grosses bises d'un Sud sous l'eau, comme souvent !

      Supprimer
  5. Les jardins d'eau c'est la Camargue, je savais pas qu'elle avait déménagé dans le Nord du département, mais bon avec les changements climatiques qu'ils nous annoncent,.... attentions toute fois de pas mettre tout ton jardin en eau, remarque avec la prochaine fournée, qui sait.
    Si je comprends bien tu as terminé toute seule le reste du gâteau à la châtaigne,et qu'il va falloir que je me décide d'en refaire vite fait, lol. Gourmande !
    Ma pousse et moi te remercions encore pour ta superbe journée qui nous a sauvés de la surdité.
    Je te suis d'autant plus pour d'autres journées rencontres de jardinautes, c'est un plaisir de rencontrer d'autres fadas de verdure et de passer un moment de pure folie chlorophyllienne. A bientôt marraine, sur la toile ou en vrai. Une bise à demoiselle Tornade et à ton Homme qui nous ont si bien supportés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh toi, Sabina, je te sens un peu railleuse quant à mes plans d'eau :-D En fait, c'est un micro bassin (de jardinières de ville :-) ) de 70 cm de diam qui prendra place dans la petite rocaille (l'espace autour est le coin repas d'été de Michèle et Henri) et accueillera un Nénuphar, un Papyrus et une petite pompe solaire. Dans les jardins que j'ai eu l'occasion de visiter (y compris de surfaces modestes), j'ai souvent remarqué la présence de plusieurs zones d'eau et comme mon bassin fraîchement terminé est placé côté rue et me ravit à un point que je n'imaginais même pas, je n'ai pas hésité à en penser un autre à l'opposé. Mais bon, c'est vrai que je fais ça en dilettante citadine, pour avoir de jolis coups d'oeil dès que je sors de chez moi et pour oublier la ville et les rocades environnantes (auxquelles je suis toutefois très attachée pour le côté facile et pratique ;-) ) ; tiens, d'ailleurs, comme toi, une copine, pas fan de bassins, me disait que j'allais faire un élevage de moustiques mais bah, cette année, même sans bassin, on en a eu des moustiques du matin au soir depuis le mois d'avril.
      Pour le gâteau, je signe là, maintenant !!!!
      Et pour les rencontres, dans tous les cas, on se voit à St Jean :-) Gros gros bisous filleule !

      Supprimer
  6. C'est vrai qu'il est drôlement enrichissant de vivre sur cette jeune planète qu'est la blogosphère ! Je suis vraiment ravie de toutes les belles rencontres que tu as pu et que tu vas encore pouvoir faire, ma Aline ! J'ai été surprise de lire que tu vas faire un nouveau plan d'eau ! Bientôt ta maison sera sur pilotis... Lol Tu es bien courageuse et j'admire ta volonté à faire des projets et à les mener à terme ! Je t'envie... Plein de gros gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli ça, "Planète" !!!!! Pour le 2ème plan d'eau, comme je l'écrivais à Sabina, c'est une simple bassine intégrée à un massif. Très différente du bassin donc.... Et si je ne me retenais pas, je ferai une piscine aussi :-) Sur les projets à mener à terme, il y en a un qui rame pas mal : c'est le paillage en tuiles cassées sur le massif des lavandes. Là, pour le coup, je suis très très mauvaise :-) Dis, Karine, on est pas si loin que ça l'une de l'autre hein ? J'adorerais qu'on se rencontre un de ces jours :-) On y réfléchit ? Je t'embrasse très fort !

      Supprimer
  7. Franchement, je reste baba( au rhum, mon péché mignon!!!) devant l'évolution de ton bassin et le travail que tu as fourni! quelle belle idée cette mousse des bois! Dans notre bassin , on voit toujours une partie de la bâche noire; j'ai vu dans l'émission " le plus beau des jardins" une idée qui m'inspire: il a mis un grillage sur le rebord , de la terre coincée dedans et plantations, ni vu , ni connu; je ne sais si je me fais bien comprendre mais peut être as tu vu l'émission; maintenant, c'est un peu compliqué pour nous car il faut passer par l'intérieur du bassin et un plongeon à cette époque, ça ne le fait pas vraiment, d'autant plus qu'on a eu les premières gelées en Touraine; Et trois fois bravo pour ton inspiration sur Molière; je me suis bien amusée d'autant plus que cela a réveillé en moi des souvenirs; dans une ancienne vie, j'ai fait un peu de théâtre et je suis toujours passionnée, alors tu penses bien que ta prose m'a emballée! merci infiniment pour ce moment.Les rencontres de blogueuses, je découvre et c'est génial! le virtuel ne suffit pas toujours, enfin pas pour moi, alors, quand on peut, quel partage!!! Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, oui, j'avais vu cette émission de jardins exceptionnels !!!! Mais, en venant voir tes photos, je ne l'ai pas vu ta bâche ????? Au contraire, j'ai vu une superbe réalisation où je me suis dit : mais comment font-ils pour arriver à une telle perfection ?
      Pour les premières gelées, j'ai vu ça car Greg en a parlé sur FB ! Ici, c'est l'humidité qui perdure et avec elles les douleurs articulaires :-) Dis, Maryse, entre jardin, théâtre et blogueries, je me dis qu'il faut absolument qu'on se rencontre un jour...Je te fais de grosses bises aussi !

      Supprimer
  8. Si tu veux de la terre, il te faut faire des trous CQFD. D’ailleurs c'est ta devise : des p'tits trous sans se prendre le choux ! Bon, je me dis que tu peux peut-être tricher en mettant en dessous des gravats, des branchages, des tas de feuilles... pour surélever (et drainer)...
    Je me suis tout à fait retrouvée dans ton premier paragraphe, désormais je rentre du boulot et il fait nuit. Autant c'est sympa en décembre pour cocooner mais en ce moment ça fout les boules. (écouter la chanson la tristitude de ma part ce soir). Je file au dodo reposer mon dos de vieille brindille ! Bisettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'enfin Brindille ! La benjamine de la blogosphère n'a pas le droit d'avoir mal au dos, pas encore...Attends d'avoir atteint mon grand âge pour ça :-)
      Dis, c'pas con ton idée de triche...je vais la creuser (l'idée hein) ; ça occupera mes pensées dark qui chaque année, m'emmerdent en novembre, janvier et février ; oui, c'est vrai que décembre est une exception pour moi aussi...Allez, je file rêver sur les archives de blogs de beaux jardins comme Duo jardin ; à tomber !!!!! Plein de gros bisous à toi aussi !

      Supprimer
  9. J'ai oublié d'envoyer mon comm' (ci-dessus) hier... je précise que je ne vais pas me coucher maintenant donc (quoique)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoique, moi je me prépare à une sieste après avoir blogué :-)

      Supprimer
  10. Voilà, c'est reparti pour un nouveau trou et pour des plantations à n'en plus finir... Ton rhizome : si c'est un canna à fleurs fines, ce peut être canna edulis. J'en ai vu beaucoup dans des pays plus tropicaux que les nôtres, mais je crains qu'il ne faille les hiverner à l'intérieur.
    Je partage ton enthousiasme pour la blogosphère et ses amitiés virtuelles...
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une fois, je pense que t'as bon, Gine ! je suis allée voir à quoi ressemblait le canna edulis et ça colle pile avec la photo que Yo m'a envoyée ! Merciiiiii ! Je vais mettre ces rhizomes au noir à l'abri et je les ressortirai au printemps prochain ! Bon, toi, c'est sûr, t'es une voyageuse et je te veux chez moi ! Ton regard d'artiste et ton expérience de jardinière me feront grandir quand je t'aurai sous les yeux :-) A très bientôt avec toute mon amitité !

      Supprimer
  11. Sacrée Aline, mais on ne t'arrête plus! Là on rentre dans la vilaine période, ã mais bon,c'est l'occasion de cocooner.
    Cette journée entre blogueur a dû être super sympa!
    Nous avons décidément des plantes très différentes, je n'y connais pas grand chose.
    Il te manque beaucoup de terre? A part faire venir de la terre végétale ( on ne sait jamais, il faut chercher), il y a la solution compost mais il ne faut pas être pressé. Voire faire carrément de cet endroit un composteur géant quelques temps. Y mettre toutes tes feuilles, plantés séchées,épluchures, tontes etc etc...
    Je te fais de gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Caro,
      Brindille et toi me donnez la solution : je vais empiler des tas de déchets à cet endroit et quelques sacs de terre végétale, ça devrait le faire ! Ben tu vois, une fois de plus, heureusement que je sollicite les jardinautes ; ça fonctionne à tous les coups :-) Vous êtes trop fortes les filles ! Merci mille fois et plein de gros bisous à toi !!!!!

      Supprimer
  12. Mais dis donc, c'est carrément épatant tout ce que tu fais là ! Dis, puisque tu as l'air surmotivée, je compte faire un plan d'eau chez moi dans quelques années, et ma belle-sœur adorerait se faire une sorte d'étang/piscine naturelle dans son jardin... On te paye en plantes et en apéros, ça te va? ;-)
    Plus sérieusement, pour la terre, je ne sais pas si ça construit un peu près de chez toi, mais je te conseille très vivement d'aller faire un tour sur le Bon Boin de ton département et de taper "terre végétale". Il y a beaucoup de gens qui font construire des maisons, qui ne veulent pas jardiner et qui n'ont pas envie de payer l'évacuation de leur terre, du coup ils la mettent carrément gratuitement sur le site !
    En tout cas je suis bien contente que tu aies passé un agréable moment de partage entre jardiblogueurs, plein de gros bisous et encore bravo pour ton beau jardin et tes articles toujours aussi pleins de verve et d'entrain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, la piscine au naturel me tente de plus en plus...Faudrait que je teste chez moi en taille piscine kit, genre 4 m de diamètre pour 1.20m de profondeur. Pour chez vous, ta belle-soeur et toi, je suis certaine qu'après quelques lectures sur le net, vous ferez ça les doigts dans le nez en buvant l'apéro :-D Mais je viendrai volontiers vous filer un coup de main pour quelques plantes et des tchin tchin. La terre sur le bon coin, mais oui, bon sang, pourquoi n'y ai-je pas pensé ????? T'es excellente Toupti ! Je fonce voir ce qui est proposé tout de suite ! Je te fais plein plein de gros et te redis "Belles vacances" et encore Merci !

      Supprimer
    2. Ouh la !!! La piscine naturelle, chez nous, ça ne marche pas du tout, ma biche !! ... beaucoup trop chaud et on est beaucoup trop crados pour ça ! Rappelle-toi jusqu'à quelle température peut monter une piscine hors sol (ou presque) de 14 m3 ?? Hum ?! 32° en pleine saison ! Elles vont avoir du mal tes plantounes à gérer le développement de bactéries (si je te fais passer la liste de toutes les saloperies qu'on peut trouver dans une eau de piscine tu pleures). Déjà que les gens sont pas foutu de garder de l'eau claire avec du chlore !! lol Bises

      Supprimer
    3. Non mais évidemment, je ne le ferai pas : j'ai que de la gueule sur ce coup là...mais ce qui risque d'arriver, c'est une petite piscine en kit semi-enterrée mais ultra classique...à 32° ; et sinon aussi, je change complètement de région d'accueil et je file vers des terres aux étés moins chauds ; tiens, la Bretagne par exemple :-) Gros bisous du soir !

      Supprimer
  13. Pour la tournée au jardin, tu peux la faire ...le matin...? Bon, je n'ai rien dit !
    Quand à la tournée apéritif, une bonne idée !
    Dis-moi quoi faire de mes papyrus, pour l'instant dans le bassin..?(je n'ai pas de serre !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaip, ne dis rien : ch'uis pas du matin :-D
      Pour l'apéro, passe quand tu veux ! y a toujours de quoi faire et tu seras vraiment la bienvenue !
      Le papyrus est gélif donc si tu n'as pas de serre, tu peux toujours le rapatrier à l'intérieur de ta maison ; j'ai vu un blogueur qui en met un, immense, dans son salon...mais encore faut-il avoir la place ; perso, je pourrais pas. Zou, je file sur le bon coin pour mon histoire de terre :-) Belle soirée à toi Capucyne !

      Supprimer
    2. Viiiii moi je rentre le mien à la maison mais cette année il est immense et en plus il est deux car je l'ai divisé. Mais c'est trop chouette !!! Au pire toujours se garder une bouture en cours à la maison...

      Supprimer
  14. Qu'est-ce que c'est agréable ce type de rencontres entre bloggeurs, riche en échanges et partages. Ton jardin est encore bien fleuri. J'aime beaucoup les bordures rouges sur la photo avec le rosier rouge et les lavandes. Quelle est la matière ? J'aime aussi la mousse autour du bassin. Ca ne devait pas être évident d'en trouver assez pour faire le tour. Beaucoup d'idées originales dans ton jardin. Un vrai plaisir. Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que je garde un super souvenir de ce moment si convivial ! ce qui est formidable, c'est que la rencontre physique est fidèle à tous les ressentis de l'écrit :-)
      Pour les bordures, il s'agit d'un glacis dont j'avais parlé au début du blog et que j'ai renouvelé sur les dernières bordures ainsi que sur des parpaings bruts (http://jardineetris.blogspot.fr/2013/08/glacis-si-sien-detail.html).
      Quant à la mousse, c'est dans une zone à quelques kilomètres de chez moi, qu'il y a un mur de quelques centaines de mètres (exposé plein nord) entièrement couvert de mousse ; facile hein ? Mais, elle n'est pas destinée à durer cette mousse ; elle sera jolie le temps de l'hiver et le temps que je plante des couvre-sols plus durables ! Merci beaucoup pour tes appréciations positives qui me vont droit au coeur Judith ! Je te fais de très grosses bises aussi ; à tout bientôt par chez toi :-)

      Supprimer
  15. Mais qu'il est beau ce bassin aux rives moussues. La mousse est notre péché mignon et cette période lui est favorable.
    L'activité des blogs se poursuit souvent au delà de l'écran et ce sont toujours des moments de rencontres magiques.
    Belle semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, poursuivant ma lecture de votre blog, j'ai bien vu que la passion jardinière se vivait en grandeur nature pour vous : les visites que vous faites, et dont vous rendez merveilleusement compte, sont un immense plaisir. Je me sens toute minuscule dans ce géant univers de jardiniers avertis.
      Pour le bassin, je profite de cette mousse, sachant pertinemment que ce petit bonheur moussu durera le temps de l'automne ! Je commence déjà les plantations qui prendront le relais dès le prochain printemps :-) Merci pour votre passage ici et belle semaine à vous aussi !

      Supprimer
  16. Qu'est ce qu'il est beau ton bassin !
    Pour ton massif à remplir de terre, fais nous croire que tu cogites... Mais faut pas nous la faire... on sait tous que c'est l'excuse pour créer plein d'autres bassins dans ton beau jardin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour ton passage et ces compliments :-)
      Je m'en vais visiter chez toi à présent...

      Supprimer
  17. Qu'est ce que je lis ? Un mini-plan d'eau ??? Tu recommences avant d'être venue me faire mon-mien ?? T'as raison! ENTRAINE TOI!!! :D :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton tien n'en sera que plus réussi puisque le résultat d'une expérience multiple ; je pense en faire un 3ème chez moi pour être méga au point....non c'pas vrai, j'déconne ! c'est pour faire rager Sabina qui n'aime que la Garrigue :-D
      Gros bisous à toi l'Ami !

      Supprimer
    2. C'est pas vrai je n'aime pas que la garrigue : pour preuve ma bassine synthétique et le bassin en bas de la cascade...
      Mais bon je me méfie de ces bassins à tout va pour cause de moustique d'importations qui amènent en catimini des cochonneries de virus.
      Je n'aime pas les bestioles qui piquent au bout de 18 ans de Camargue j'en ai m... des moustiques, rugissants ou non.
      Grosses Bises et sans rancune

      Supprimer
    3. Tu en a m... ou marre ! Moi aussi !!!! Un débat sur la moustiquerie des bassins de ville s'ouvre :-) "A l’heure où disparaissent les zones humides, il est très utile d’aménager une mare ou un bassin dans son jardin. Ils abritent un écosystème propre, riche et précieux..." Plein de grosses bises !

      Supprimer
    4. Et des poissons, des grenouilles et des chauve-souris ? Ca ne vous le fait pas ? C'est top contre les moustiques! :D

      Supprimer
    5. Exactement Greg !!! Je sais pertinemment que je ne n'aurai pas plus de moustiques grâce aux 2 pensionnaires pas nourris aux granulés, les libellules, les grenouilles etc. Oooh toi, toi, je te sens ready pour mon arrivée avec pelle, pioche et brouette :-D Gros bisous l'Ami

      Supprimer
    6. Quand tu veux ma chère Aline! Quand tu veux! ;)

      Supprimer
  18. J'écris a nouveau mon commentaire que j'étais sensée avoir écrit hier!!!
    Je disais que j'avais été ravie de passer un moment avec Sabina, Brindille et Daniel... Tes amis blogueurs qui connaissent comme toi bien de choses; dépassée mais intéressée par tout votre savoir...
    Merci Aline de m'avoir conviée a cette belle journée et merci de nous faire partager de si belles plotos.
    Ne t'inquiète pas pour la terre, fin novembre je ferai livrer qqs gravillons et pourquoi pas un peu de terre!
    Je te dis a très vite
    Plein de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Michèle, si j'ai pas creusé 4 bassins de plus pour remplir les massifs, la livraison sera l'archi bienvenue ! Evidemment que tu devais être parmi les jardiniers avertis (je n'en suis pas, je tâtonne encore et tâtonnerai toujours et c'est précisément ce qui me motive le plus :-) ) car c'est quand même grâce à toi que toute cette histoire est née...Je te fais plein de gros bisous !

      Supprimer
  19. Il me semble que le jasmin de Michèle soit en fait un faux jasmin ou jasmin étoilé ....plante non apparentée au jasmin mais dont le parfum est proche.....il faudrait un plan plus rapproché pour vérifier......c est juste pour faire avancer le schmilblick ..........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Of course Marco ; j'écris jasmin pour aller plus vite mais je sais, tout comme les lectrices et lecteurs, qu'il s'agit du Trachelospermum jasminoides ou jasmin étoilé :-) Le schmilblick avance tout le temps vois-tu... A bientôt !

      Supprimer
    2. Bravo Aline pour ce jardin extraordinaire .... Bises

      Supprimer
    3. Merci Marco et à tout bientôt via Facebook, non ? ;-)

      Supprimer
  20. Mon ami Marco avait donc raison... N'y connaissant rien, j'ai préféré qu'il s'adresse a la pro... En tout cas tu as trouvé un adepte de FB.
    Énorme bisou Aline et courage pour les orages cévenols, j'espère qu'il n'y aura pas trop de dégâts...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour nous, pas de dégât ! Sauf pour la porte de la cuisine d'été...
      Mais surtout, des événements tragiques pour une famille du coin :-(

      Supprimer
  21. Ben dit donc, ben dit donc, je n'arrive pas à suivre, et puis ton jardin, ça va pas du tout, chez toi c'est encore l'été, chez moi, c'est déjà l'hiver... Allez hop, je déménage dans la cabanette de ta tornade, comme ça, je pourrai profiter de ton jardin à tout moment... Ah... qu'il est bon de rêver ! superbe, bravo, comme d'hab ! Des bises fraiches fraiches fraiches...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok Cardamine, je vais freiner la cadence (déjà que je trouve que j'ai beaucoup ralenti, tu vas me conforter dans mon rythme slow slow slow). Allez, amène toi, on trouvera une solution pour faire une extension à la cabane :-D. Oui, c'est vrai que pour une mi-novembre, j'ai pas encore sorti l'attirail d'hiver : manteau, écharpe et tout le tralala. Y a que les matins et les soirées qui sont frais mais bon, point de gelée à l'horizon...En même temps, on le paye cher l'été (en bouteilles de rosé rafraichissant)....Merci pour tout Cardamine et plein de grosses bises !

      Supprimer